PARCOURS

Luis Rigou est né à Buenos Aires (Argentine), le . C’est au Conservatoire National de Buenos Aires qu’il va développer sa formation musicale en étudiant le contrepoint, l’analyse, l’harmonie, l’anthropologie musicale et la composition, tout en suivant des cours de flûte traversière.. En même temps il rejoint le groupe de Jaime Torres puis celui d’Anibal Sampayo.

En 1981, il fonde l’ensemble Maíz avec lequel il obtient, en 1987, le prix Révélation du Festival de Cosquín. Il se produit dans toute l’Amérique du Sud, ainsi que dans 13 pays d’Europe, où il s’installe en 1989. Il se rend en Suisse en 1989 pour étudier au Conservatoire de musique de Bâle avec Félix Rengli et sera auditeur aux cours de Peter Lukas-Graft.

Invité en France pour intégrer le Cuarteto Cedrón en tant que flûtiste, il multiplie les collaborations avec d’autres artistes : Luis Naón, Ricardo Moyano, Minino Garay, Gustavo Beytelmann, Antonio Agri, Nilda Fernández, Sergio Ortega, Idan Raichel

Mais c’est sous le nom artistique de Diego Modena et son album Ocarina, enregistré en 1992, qu’il acquiert sa renommée internationale. Ocarina se place n°1 au Hit Parade dans 14 pays, dont la France, et dans le Top 10 de 44 pays. Il est récompensé par 57 Disques d’or, de platine et de diamant.

Il enregistre par la suite 18 autres albums, assure la direction artistique de Lluis Llach et enregistre en 1995 Complainte de Pablo Neruda avec Jean Ferrat.

En 1996, commence sa longue collaboration avec Vicente Pradal pour Cantique Spirituel, Llanto por Ignacio Sánchez Mejías, Peleas y Melisanda, Vendrá de noche, Medianoche et actuellement El duo.

En 1998, il compose avec Gerardo di Giusto l’opéra Les Archanges, sur les héros de l’Aéropostale.
En parallèle, il compose et enregistre Cayetano et la Baleine, livre CD pour Gallimard Jeunesse, qui connaît depuis un grand succès.

Avec l’ensemble baroque La Chimera, il est soliste dans les albums et concerts Misa de Indios, Misa Criolla et Gracias a la vida, qui rencontrent un grand succès en Europe.

En 2019 il enregistre l’album Tango Secret avec la pianiste Céline Bishop qui donnera naissance au spectacle du même nom avec Los Guardiola, le célèbre couple de danseurs-acteurs.